Pourquoi privilégier le sarrasin ?

Bien que le sarrasin ne soit pas très populaire de nos jours, il y a tout de même plusieurs raisons pourquoi on devrait privilégier le sarrasin et le mettre au menu au moins une fois à toutes les semaines.

Protéiné
La protéine du sarrasin est une protéine de haute qualité, contenant les acides aminés essentiels dont le corps a besoin, y compris la lysine et l’arginine : deux types d’acides aminés essentiels – des types que vous ne pouvez pas fabriquer vous-même et qui doivent provenir des aliments que vous mangez.

Ces acides aminés spécifiques ne se trouvent pas dans beaucoup d’autres céréales communes ou de grains entiers, ainsi les obtenir du sarrasin vous assure de couvrir la gamme complète des protéines essentielles dont votre corps a besoin.

Le sarrasin contient 10 à 12 % de son poids en protéine, ce qui donne environ pour 100 grammes 10 à 12 % de protéines.

Nutritif
Le sarrasin est un grain hautement nutritif, de surcroît riche en fibres solubles et en composés antioxydants. Il est souvent reconnu comme étant riche en fer, mais il est aussi riche en cuivre, en magnésium, en phosphore et en vitamine B1,2,3,6. Le sarrasin contient entre autres deux antioxydants qui favorisent la santé : la rutine et la quercétine.

Coupe-faim
Le sarrasin a un indice glycémique bas (de 35 à 50 selon le cas). À titre d’exemple pour vous situer un peu, les pommes de terre cuites au four ont un index glycémique de 95 et la farine de blé blanche, 85. À cet effet, plus un indice glycémique est bas, plus la digestion des glucides se fait sur une longue période de temps. Le résultat concrètement parlant d’une digestion plus lente : on a faim moins vite. C’est pourquoi on dit que le sarrasin procure un effet rassasiant ou un effet coupe-faim parce qu’il diffuse une énergie constante dans l’organisme sans « pic de glycémie ». Pour cette raison, il est d’ailleurs recommandé aux personnes diabétiques. Le sarrasin est donc un aliment de choix à privilégier dans son menu.

Sans gluten
Comme c’est le cas pour le quinoa, le sarrasin est souvent qualifié de « pseudo-céréale »; c’est-à-dire que l’on peut l’utiliser comme une céréale lorsque l’on cuisine. Mais, contrairement aux céréales classiques, il n’appartient pas à la famille des graminées. Donc, ce qui le compose nutritionnellement parlant est différent : il est exempt de gluten et bien plus riche en protéines. Sur ce point, pour les personnes qui ne consomment pas de gluten pour cause de santé/allergies, il est nécessaire d’être vigilant et de bien choisir des produits certifiés sans gluten car il existe un risque de contamination croisé avec d’autres céréales qui en contiennent.

Naturel
Comme le sarrasin est une plante très rustique, c’est-à-dire qu’il pousse dans à peu près n’importe quel sol, le sarrasin est habituellement cultivé sans avoir besoin de d’engrais ou de pesticide. Puisqu’il a une résistance exceptionnelle, les insecticides s’avèrent donc inutiles. D’ailleurs, dans le milieu agricole, le sarrasin est souvent considéré comme un engrais vert. On l’utilise  pour renouveler le phosphore dans le sol. En plus, le sarrasin qui date de milliers d’années, est un grain qui n’a pas subi de modification génétique. Il est donc à privilégier car il est aussi ancestral.

Sources web
https://www.healthline.com/nutrition/foods/buckwheat#section4
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=sarrasin_nu)
http://www.confreriedessarrasins.ca/le-sarrasin/le-sarrasin-chez-nous/

 


Besoin de Sarrasin ? Suggestions pour le Canada

Besoin de Sarrasin ? Suggestions pour la France


À découvrir : Le sarrasin végétalien vous livre ses recettes