Méthode pour sauce à spaghetti VÉGANE en pot Mason à base de sarrasin (Vegan & sans gluten)

Cela faisait bien longtemps que je voulais vous partager la méthode que j’utilise depuis des années pour mettre en pot Mason ma recette de sauce à spaghetti végane à base de sarrasin. À dire vrai, cette méthode me vient de ma mère qui, avec la grande famille de 14 enfants qu’ils étaient, a toujours mis en conserve différentes recettes dont la fameuse sauce à spaghetti.

sauce-spaghetti-VEGANE-en-pot-a-base-de-sarrasin-vegan-san-gluten

Autant j’utilisais cette méthode avant il y a plus de 8 ans, c’est-à-dire lorsque je mangeais de la viande, autant je l’utilise encore pour mettre en pot ma sauce à spaghetti à base de sarrasin qui est végane. Ici, je vous invite également à découvrir ma délicieuse et pratique recette de sauce à Michigan à base de sarrasin que je mets également en pot avec cette méthode. Vraiment, c’est une question d’habitude que de mettre en pot Mason la sauce à spaghetti, une fois que l’on a commencé, c’est difficile de s’en passer ! 😉

sauce-spaghetti-VEGANE-en-pot-a-base-de-sarrasin-vegan-san-gluten4

Mais je sais, pour l’avoir entendu à mainte reprises, que la plupart des gens ont peur de s’aventurer sur ce terrain. C’est normal ! Au tout début, j’étais moi-même stressée par peur de manquer mon coup ! Toutefois, à ce sujet, si vous choisissez de passer à l’action, je recommande vraiment, lorsque vous ferez une sauce à spaghetti, d’essayer avec un petit et un seul pot Mason, question de briser la glace. Ainsi, chaque fois que vous faites une sauce, vous testez un pot, qui deviendra, 2 ou 3 ou 4 pots ! C’est tellement plus rassurant d’y aller petit à petit !

sauce-spaghetti-VEGANE-en-pot-a-base-de-sarrasin-vegan-san-gluten2

De mon côté, lorsque je fais une « batch », je double ma recette de sauce à spaghetti végane à base de sarrasin dans un très grand chaudron, cela me permet d’obtenir 6 pots de 1 litre de sauce à spaghetti et j’ai environ 1 litre de sauce pour le souper. Je préfère y aller de cette manière que de cuisiner une énorme quantité ! Bref, j’espère que tout comme moi vous aimerez et aurez envie de mettre à profit cette méthode facile et efficace pour mettre en pot la sauce à spaghetti. De mon côté, je ne peux plus m’en passer ! Bonne découverte avec le sarrasin végétalien !

PS : N’oubliez pas de lire les indices de réussite qui suivent après la méthode pour une sauce en pot Mason bien réussie !

Méthode pour sauce à spaghetti VÉGANE en pot Mason à base de sarrasin (Vegan & sans gluten)

Type de plat: Plat principal
Cuisine: American
Mots-clés: sauce spaghetti en pot, sauce spaghetti vegan
Auteure: Nadine Primeau

Ingrédients

  • 1 tasse à mesurer en verre de 2 tasses
  • 1 Entonnoir à pot Mason
  • Mitaines pour le four
  • Pot Mason quantités et format au choix
  • Sous-plat ou planche de bois
  • Couvercles neufs selon la grandeur des pots*
  • 4-5 linges à vaisselle propre
  • 1 gant en caoutchouc facultatif

Instructions

  • Préparer un espace sur le comptoir avec 3-4 linges à vaisselle propres. Prévoir un espace sur le comptoir où seront mis les pots une fois empotés car ils devront y rester 24 heures sans bouger. Étendre un linge à cet endroit sur lequel on y déposera les pots. Les autres linges serviront à couvrir les pots pour éviter un trop grand écart de température.
  • Faire bouillir une bouilloire pleine d’eau. Dans un plat en verre, ajouter tous les couvercles (les 2 parties du couvercle). S’assurer que les pots Mason à remplir sont propres et sans taches à l’intérieur. Lorsque l’eau est bouillie, verser de l’eau dans le plat en verre avec les couvercles et laisser reposer 5 minutes. Retirer l’eau ensuite et essuyer avec un linge propre. Essuyer et mettre les couvercles dans les anneaux, prêts à utiliser.
  • Préchauffer le four à 290°F. Ensuite, pour chaque pot Mason, faire cette procédure. En prenant un pot à la fois, verser environ 1/4 tasse d’eau bouillante dans le pot Mason, le retourner sur lui-même pourque l’eau touche à toute la surface interne et le contour interne, verser un peu d’eau bouillie aussi sur le contour externe, verser l’eau du pot dans le lavabo, réserver sur un linge propre à l’envers pour égoutter l’excédent d’eau. (Il serait possible pour une très grande quantité de pots de faire cette procédure au lave-vaisselle en les lavant seuls sans autre vaisselle.)
  • Ensuite, mettre les pots dans le four de manière assez espacée avec l’ouverture en haut. Laisser chauffer les pots pendant 10-15 minutes avant de débuter la mise en pot.
  • Vers la fin de la cuisson de la sauce, lorsque le sarrasin a été mis dans la sauce vers la fin, amener la sauce à ébullition en mélangeant pendant ce temps. Pour savoir si la sauce est assez chaude pour être mise en pot, celle-ci doit continuer de bouillir même lorsqu’elle est brassée à la cuillère de bois. Si nécessaire, augmenter l’intensité.
  • À ce moment, on peut commencer à remplir les pots. Mettre le gant de caoutchouc dans la main droite, si vous êtes droitier et dans la gauche, si vous êtes gaucher, c’est-à-dire dans la main qui refermera le pot et prendra la sauce dans le chaudron avec la tasse à mesurer.
  • Mettre la mitaine dans l’autre main et sortir un pot. Pour ce faire, insérer le pouce dans le pot pour le prendre, c’est plus facile. Refermer le four. (J’utilise personnellement une seule mitaine car je trouve que deux mitaines c’est encombrant et que cela glisse trop lorsque j’essaie de prendre un pot.)
  • Déposer le pot Mason sur le sous-plat (j’utilise en liège), y déposer l’entonnoir et à l’aide de la grande tasse à mesurer de 2 tasses, prendre de la sauce et la verser jusqu’au début du contour du pot. Il est possible de rajouter un peu de sauce s’il en manque pour rejoindre le haut du pot sans dépasser le contour. Immédiatement, prendre un couvercle déjà préparé et refermer le pot Mason en serrant normalement jusqu’à ce que le couvercle s’arrête de lui-même, sans trop serrer et forcer (ici je garde ma mitaine dans une main pour tenir le pot et je serre le couvercle avec mon autre main avec le gant de caoutchouc). Cette étape est habituellement, la plus stressante, je recommande de visualiser cette séquence quelques fois pour plus de facilité.
  • Déposer le pot dans l’espace préparé et le couvrir d’un linge. Refaire la même procédure pour les autres pots. Lorsque tous les pots sont réalisés, les couvrir avec 2-3 linges à vaisselle, pour éviter tous courants d’air. Après un certain temps, chacun des pots fait un petit bruit, comme un poc, c’est le signe que le pot est maintenant bien étanche.
  • Avant de ranger les pots, environ 24 heures plus tard, vérifier les anneaux de métal de chaque pot pour voir s’ils se sont desserrés, les resserrer s’il y a lieu.

Notes

Les étapes 1 et 2 peuvent se faire d’avance (avant de faire la sauce) ou pendant la cuisson de celle-ci, en autant qu’au final, les pots restent au four au moins 10-15 minutes avant d’être remplis.
* Seuls les anneaux de métal qui servent à serrer/visser le pot peuvent être réutilisés à condition qu’ils soient sans rouille à l’intérieur. mais pas la partie du couvercle qui est plate.

INDICES DE RÉUSSITE

  • Mettre les pots au four au moins 10-15 minutes avant de commencer à empoter.
  • Utiliser seulement de couvercles neufs pour refermer chaque pot. Les anneaux de métal qui servent à serrer/visser le pot peuvent être réutilisés à condition qu’ils soient sans rouille à l’intérieur.
  • Mettre la sauce dans le pot seulement lorsque celle-ci bout dans le chaudron. Plus précisément, au moment de mettre la sauce en pot, celle-ci doit continuer de bouillir même si elle est brassée à la cuillère.
  • Mélanger la sauce à la cuillère entre chaque remplissage de pot afin d’avoir une sauce uniforme en termes d’épaisseur car les ingrédients plus lourds ont tendance à descendre dans le fond du chaudron.
  • Lorsque la sauce est versée dans le pot, la sauce bout un peu dans le pot sur les contours. (Ceci est un indice supplémentaire, il se peut que l’on ne voit pas la sauce bouillir et que cela réussisse quand même)
  • Après un certain temps, chacun des pots fait un petit bruit, comme un « poc », c’est le signe que le pot est maintenant bien étanche.
  • Après 6-8 heures, il est possible de tester les pots pour vérifier leur étanchéité en appuyant et en mettant une légère pression sur le couvercle. Si on ne sent aucun rebond, le pot est bien scellé.
  • Laisser reposer les pots Mason pendant 24 heures avant de les ranger.

sauce-spaghetti-VEGANE-en-pot-a-base-de-sarrasin-vegan-san-gluten2

 

 


Besoin de Sarrasin ? Suggestions pour le Canada

Besoin de Sarrasin ? Suggestions pour la France


À découvrir : Le sarrasin végétalien vous livre ses recettes